Logo sj
25 route du Queffleuth
29600 Plourin les Morlaix


Tel : 02 98 62 04 31


Port : 06 73 58 78 73


                                                               Accueil

Désembouage





Pompe désembouage



Pourquoi les radiateurs deviennent froids en partie basse ?

L'eau de part sa composition chimique H²O produit une réaction corrosive (dite corrosion électrolytique) entre les différents matériaux qui composent l’installation (acier, fonte, aluminium, cuivre, inox, aluminium, laiton,...). Cette corrosion vas créer de fines particules métalliques qui vont être véhiculées dans tout le circuit de chauffage. Ces particules vont ce sédimenter plus particulièrement dans les parties  du réseau  ou la vitesse de l'eau sera la plus faible (milieu et bas des radiateurs). Progressivement, cela vas créer des dépôts solides dans certaines zones. Ces zones ne serons plus en contact direct avec l'eau de chauffage d'où une perte de chaleur dissipée.

A cela, s’ajoutent les minéraux de l’eau elle-même, notamment le calcium et le magnésium à l’origine de la formation de tartre et de calcaire.


Planché Chauffant

Le système de chauffage par le sol à basse température souvent réalisé en PER génère des bactéries dans le circuit de chauffage. Sachant que le PER est perméable à l'oxygène et que les bactéries ont besoin d'oxygène pour se développer. Elles vont proliférer plus particulièrement en milieux stagnant et à basse température. La période d'arrêt de l'installation (été) vas favoriser ce phénomène. Ces bactéries génèrent un bio film visqueux qui vas se fixer sur les parois internes des tuyaux et plus particulièrement dans les coudes. Sous ce premier dépôt vas se développer un deuxième type de bactéries qui elles vont générer de l'acide sulfurique ou nitrique. L'acidité de l'eau favorise les réactions électrolytiques.
L'ajout d'un biocide polyvalent sera nécessaire en fin de désambouage pour traiter les bactéries et micro organismes.

Désembouer, dans quel but ?

L’accumulation de dépôts dans  votre installation peut avoir de graves conséquences sur son fonctionnement et sa longévité :

  • Blocage des vannes, robinet de réglage non étanche

  • Colmatage des échangeurs => panne chaudière

  •  Dégradation des pompes et circulateurs

  •  Dégradation du rendement des radiateurs

  • Colmatage de zone d'un planché chauffant, entrainant à terme la perte de celle-ci
  • Mauvaise circulation, diminution du débit => Diminution d'énergie dissipée => inconfort

  • Bruits de chaudière, claquement

  • Surconsommation d’énergie, dégradation du rendement de l'installation



Déroulement d'une intervention de désembouage¹

  • Vidange de votre installation de chauffage et remplacement de votre eau usée par de l'eau claire

  • Mise en place d'un filtre anti-boue sur votre installation.
    Ce filtre permetera de recueillir les impuretés métaliques de votre installation.
  • Injection du produit nettoyant dans l’eau du circuit
    Le but du produit nettoyant est de faire décoller les résidus et dépôts nocifs.

  • Désembouage de votre installation en faisant circuler l'eau de chauffage à l'aide d'une pompe de désembouage ou du circulateur de l'installation.
  • Vidange de votre eau de chauffage traitée avec le nettoyant
  • Rinçage complet de l'installation.
    Avec contrôle de la qualite de l'eau à l'aide d'un controleur de turbidité électronique

  • Ajout d'un produit protecteur (Inhibiteur).
    Le rôle de ce produit est de protéger votre installation contre la corrosion et de nouvelles formations de tartre.

  • Vérification du niveau de consentration d'inhibiteur dans l’eau du circuit de chauffage.
  • Pour les planchés chauffants, ajout d'un biocide.
¹ Cette procédure n'est pas contractuelle, elle peut évoluer en fonction de l' installation a désembouer.


Important:

  • Pour pouvoir effectuer un rinçage correct, il faut que chaque radiateur soit équipé de robinet fonctionnels

  • Une tuyauterie totalement bouchée (sans aucun passage) est considéré comme perdue. D'où la nécessité de traiter le problème préventivement ou des les premiers soupçons.
  • Un contrôl annuel du niveau de consentration d'inhibiteur dans l'eau de chauffage est nécessaire afin de vérifier si le niveau de protection est toujours suffisant







Principe DésembouageRaccordement pour désembouage
Pompe désembouage
Pompe de désembouage et de rincage
planché chauffant
Désambouage de planché chauffant
TDS
Vérification du rincage de l'installation
Mesure de Ph
Contrôle de la consentration d'inibiteur injecté dans l'installation en fin de désembouage
nourice
Désembouage de planché chauffant zone par zone

Zone froide sur radiateur avant, pendant et après un désembouage.
Zone froide radiateur



Accueil

SIRET : 48535540800017 - NAF:453A - N°TVA FR12485355408